Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Commico du Mistral

  • Les Commico Awards 2016

     

    ça y est les votes sont clos ! Mais avant toute chose un énorme merci à vous tous , toute l'équipe du Commico (comédiens, figu et ceux qui bossent derrière la caméra ) pour tout le boulot que vous faites chaque jour .

    15841872_10155612754039128_186685015_n.jpg

    La compétition était une nouvelle fois serrée cette année entre nos talentueux comédiens.

    meilleur comédien.jpg

    Votre policier préféré 2016 a été notre lieutenant national . Un grand bravo à lui. Si vous adorez notre JP national, nous vous conseillons grandement de regarder le court-métrage "Nemesis" réalisé par son talentueux interprète Stéphane Henon :

    Un Grand bravo les loulous. Bravo à vous tous.   merci à vous ainsi qu'aux lecteurs du site . Le commico du Mistral vous souhaite une très bonne année 2017...

     

    A Poil  ! comme disait si bien notre Jeff national

     

     

     

     

  • Nadège Beausson-Diagne et Stéphane Henon dans LE GRAND HAPPENING

    Notre Nadège et notre Stéphane national seront les invités de l'enregistrement Grand Happening ce samedi 10 décembre, le nouveau talk-show d'Hugo Magnin diffusé sur 8 Mont-Blanc, produit par Hugo Magnin Médias et co-produit par Defours.com, dans lequel des personnalités débarqueront à Chambéry pour y relever des défis !

     

  • Nadège Beausson-Diagne dans Faut Pas Pousser

    Sans titre 2.jpg

    Chaque soir sur Numéro23 à 20h40 retrouvez notre Nadège dans le programme court "faut pas pousser" en compagnie de Bruno De Stabenrath . Ce joli programme traite de l'accessibilité avec humour et bienveillance. 

    Replay 

    http://www.numero23.fr/programmes/faut-pas-pousser/

     

  • Fabienne Carat (Samia) au théâtre dans "L'amour est dans le Prêt ?"

    12928298_1790310511197881_7255739450173782912_n.jpg

    12931260_1791705684391697_6669939268122477865_n.jpg

    Synopsis

    Fabienne partage vos débuts de soirée depuis près de 10 ans en incarnant le rôle de Samia dans l'incontournable série plus belle la vie". Elle vous a fait rire au théâtre dans la comédie à succès "10 ans de mariage". Vous n'avez pas fini de la découvrir !! Seule en scène, Fabienne vous livre l'expérience d'une femme de 35 ans. Un bilan ? Pas vraiment ! Elle raconte des moments de vie, un voyage fait de joies et de mésaventures, la quête du prince charmant, le mariage, un nid d'amour... Un monde idyllique ? Et bien non, car qui dit mariage, dit notaire. Qui dit achat immobilier, dit prêt !
    Et quelle est la place de l'amour dans un prêt ??
    une rencontre en toute simplicité, des vérités parfois grinçantes mais aussi de pétillantes révélations !

    Pour réserver :

    http://www.billetreduc.com/160269/evt.htm


     

     

    Voici les 1ers avis ultra positifs : 

    http://www.billetreduc.com/132877/evtcrit.htm        

     

    Reportage Fr3 Alsace sur la venue de Fabienne à Mulhouse :  

    https://vid.me/bFo1 

     

  • Le succès du Commissariat du Mistral

    Le Commissariat du Mistral tient une place centrale au sein de la célèbre série PBLV. Toutes les intrigues y sont plus ou moins liées. C’est le passage obligé des Mistraliens : victimes , accusés ou parfois les deux...

    Mais qu'a t-il donc de si spécial ?

    Tout d'abord l'une des raisons de ce succès est dû bien entendu aux comédiens . La fabuleuse Nadege Beausson-Diagne qui interprète Sara Douala apporte son peps, son dynamisme et sa bonne humeur à l'écran. Franck Semonin , l'interprète de Patrick Nebout , dernièrement arrivé,  a su conquérir  le cœur du public en apportant un vent de fraîcheur, un peu d’humour et son franc parler. Stéphane Hénon , l'interprète de Jean Paul Boher , a réussi avec brio de part son jeu d’acteur à rendre sympathique un personnage au combien antipathique  en y ajoutant son humour, son « verre de lait » et des petits regards avec la belle Fabienne carat (respect) . Cette dernière incarne Samia Nassri avec toute son énergie et réussi à nous faire passer du rire aux larmes en un seul regard. En plus d’être une femme exceptionnelle, Fabienne est une artiste accomplie (actrice, animatrice, chanteuse). Quant à Jean François , il réussit à faire passer toute une palette d’émotions. Jeff est un grand comédien  bourré de talent et d’humour.  

    Mais ce n'est pas la seule raison de ce succès. Lorsqu'on est devant notre poste de Tv, on a envie de faire partie de cette équipe de choc. De participer aux enquêtes, d’être leur confident. On ressent l'alchimie entre les différents comédiens et il est évident qu'au fil des années ils ont réussi à tisser des liens d’amitié. Cette équipe de choc est en fait une bande de potes qui bossent mais en oubliant jamais qu'ils sont là pour "jouer" .

    Les comédiens c'est bien beau mais que serait une série, une scène sans figurants ? Acteurs de l'ombre, les figurants jouent un rôle pourtant essentiel. Ils sont en quelque sorte le pont entre fiction et réalité, c'est en partie grâce à eux qu'on adhère à l'histoire et qu'on s'y projette. Imaginez deux secondes un lieu public sans figurants ? Au Commico les figurants sont le plus souvent des récurrents. Cela aide à installer une continuité dans l'histoire ainsi qu'une crédibilité et un attachement à ces personnages de l'ombre mais pourtant si présents. Certains ont même des noms au fil du temps. On y voit Boukrane à la photocopieuse, Rouflaquette mettre un suspect en prison, Charpo classer des dossiers, etc  .

    On s'y attache tellement qu'on aimerait les voir "parler" plus souvent, en apprendre un peu plus sur eux, leur personnage .

     

     En cela le parcours de Jean François Malet est remarquable. Il a su de par son talent imposer son personnage. De figurant il est passé comédien pour notre plus grand bonheur ...

    C’est pour toutes ces raisons que l’on aime cette équipe de choc.

    Le site du commico du mistral tient donc à dire un grand merci a toute l'équipe (comédiens, figu, techniciens , etc ) pour ces petits instants de bonheur quotidien. Merci pour ces instants d'évasion. Continuez à nous faire rêver, rire, pleurer (de rire le plus souvent :-D ) ... La dream team... Merci d'être vous tout simplement.

    Note : Phany tu nous manques beaucoup . Hâte de te revoir à l'écran (Pblv ou autre)

  • Interview de Stéphane Cochini (Lambert)

    1) Bonjour Stéphane et bienvenue dans la série. parlez nous un peu de votre parcours ?
     
    Bonjour et merci. Je suis musicien et comédien professionnel depuis 2001. J'ai développé les 2 compétences car j'aime ces deux disciplines. Selon les années j'ai plutôt fait de la musique ou plutôt eu l'occasion de défendre des personnages mais jamais l'un n'est allé sans l'autre. Musicalement j'ai eu l'opprtunité de faire pas mal de choses en tant qu'auteur, compositeur, guitariste et chanteur. J'ai un groupe "principal" 5Avenues (duo guitare et accordéon, 5avenues.com) et j'ai participé à beaucoup de projets différents. En tant que comédien j'ai beaucoup joué au théâtre avec différentes compagnies et j'ai fait quelques petits personnages pour le cinéma et la télévision.
     
    2) Comment êtes vous arrivé dans l'aventure Plus belle la vie ?
     
    J'ai été appelé pour passer le casting pour le rôle de "Lambert" car la directrice de casting savait que j'étais guitariste. Le personnage, pour la crédibilité à l'écran, devait savoir jouer de la guitare.
     
    3) Vous interprétez Lambert ( http://commico-du-mistral.hautetfort.com/archive/2013/06/21/lambert.html ) . Que pensez-vous de ce personnage et comment aimerez vous le voir évoluer ?
     
    J'aime bien ce personnage. Pour le moment il n'a pas vraiment d'histoire mais je me suis senti à l'aise rapidement quand on me l'a décrit, quand j'ai lu ses répliques et quand il a fallu l'interpréter devant les caméras.
    Je ne sais pas comment j'aimerais le voir évoluer. C'est le métier des auteurs de la série de faire vivre leurs personnages. En tout cas j'aimerais vraiment qu'il revienne!!!.
     
    4) vos projets en dehors de la série ?
     
    En tant qu'intermittent je suis obligé de faire beaucoup de choses pour vivre et m'occuper de ma famille. Et en plus, ca tombe bien, j'aime bien varier les activités!!!.Elles dépendent vraiment des années et des périodes de la vie. Cette année, j'ai fait beaucoup de choses très différentes les unes des autres. J'ai animé un atelier de théâtre pour des handicapés, une chorale avec des "papys", fait des concerts avec 5Avenues, écrit des textes pour un groupe de musique "Délinquante", écrit des jingles et des bandes sons pour un producteur de télé, bossé au festival d'Aix en provence pour l'opéra nommé "Rigolétto" de Verdi...etc...
     
    5) un message pour tous les lecteurs du commico du mistral ?
     
    Salut à tous et à toutes!!!!
    Merci de soutenir la série et l'équipe du commissariat!!!!
    J'espère que j'aurais bientôt l'occas' de revenir dans la série pour de nouvelles aventures.
    En attendant, portez vous bien!!
    Bye
    Stéphane
     
    Un grand merci à Stéphane. Nous aussi on aimerait revoir Lambert à l'écran. Dans tous les cas bonne continuation pour la suite de votre carrière et encore félicitations pour votre prestation ;-)
     
     

  • Interview de Karim Sebahi

     

    Vous avez sûrement dû entendre à maintes reprises Boher, Patrick, Samia, Jeff , Léo, etc prononcer le nom de "Boukrane".
    Mais qui est Boukrane ? Derrière ce nom ce cache le fort sympathique et non moins talentueux Karim Sebahi. Ce dernier a pris le temps
    de répondre à quelques questions pour le site du Commico :

     

     

    1) Karim, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous, votre parcours ?

    j'ai 40 ans, je suis originaire et vis à Aix en Provence . J'ai toujours eu une passion pour le théâtre, le cinéma et la télé. Alors lorsqu'une amie m'a proposée de faire une figuration pour une série, j'ai immédiatement accepté. Depuis je tourne régulièrement dans différentes réalisations en tant que figurant, silhouette ou bien pour de petit rôle lorsque cela se présente. J'y réserve une grande partie de mon temps libre. J'ai suivi des cours de théâtre pendant 2 ans.


    2) Dans PBLV, vous interprétez le personnage de Boukrane. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur lui ?

    Au fil des années mes apparitions récurentes de policier civil (je pense avoir menotter un grands nombres de personnages. À ce jour je ne les ai pas comptabilisé...) ont je pense, donné aux scénaristes l'idée de créer ce personnage. Mais j'avoue être un peu comme les téléspectateurs, je ne sais pas vraiment, ce que les scénaristes lui réservent.


    3) Au fil des saisons , vous êtes devenu un personnage incontournable du commico. Parlez-nous de l'ambiance sur le tournage ?

    L'ambiance sur les tournages est assez joviale et à la fois très professionnelle. Je pense que le duo « Stéphane et Jean-François » n'y est pas pour rien.


    4) Votre personnage préféré dans la série ?

    Le méchant « Charles Fremont » j'adore ce jeu...


    5) Quel grand rôle aimeriez-vous interpréter ?

    Le méchant !!! J'adorerais.


    6) Votre film préféré ?

    Jean de Florette de Claude Berri


    7) Vos centres d'intérêts ?

    Le théâtre bien sur, mais aussi le rugby,les nouvelles technologies, le football et la philosophie.


    8) Un message à transmettre au lecteur du site ?

    Tout abord je souhaiterai remercier l'ensemble des personnes qui ont contribué à la création du site Commico du Mistral.
    Mon message pour vos lecteurs est le suivant : Je suis très étonné quand je constate, que vous êtes toujours là présents et fidèles à votre série PBLV tout au long de ces années. Si cette série existe encore, c'est tout simplement grâce à vous !
    Bien à vous et toujours avec vous, VOUS ETES FORMIDABLES !
    Karim.


    Un grand merci à Karim. Toute l'équipe du du site vous souhaite une bonne continuation dans la suite de votre carrière.

    A bientôt au Commico Karim ;-)
     

  • Interview d'Eric Vastine

     

    2477627155.jpg

    1. Comment  t’es venu l’envie de faire l’acteur de complément ?      

    Quand en 1996 avec ma famille nous sommes venus habiter Marseille, j’avais décidé de changer radicalement de vie et de travail. J’ai suivi les cours de L’INPP (Institut National de la Plongée Professionnelle) et je suis devenu scaphandrier. J’ai aussi suivi les cours pour devenir moniteur breveté d’état de plongée sous-marine. De 1996 à 2007 je travaillais donc l’hiver, en missions intérimaires de scaphandrier et  l’été comme moniteur  dans un club situé sur le vieux port. Un mois avant le début de la saison 2007, j’apprends que L’Iliade, bateau de 20 mètres à bord duquel je travaillais, est vendu à un particulier qui désormais habitera dedans. Le nouveau propriétaire ne reprend pas l’activité Club de plongée !   C’était synonyme de chômage pour moi. L  Toujours à la recherche de travail entre chaque mission intérimaire, j’avais envoyé mon Cv à ‘Plus Belle La Vie’. J’y avais fait 3 figurations en 2006 et j’avais adoré. J’ai donc renvoyé mon CV en signalant que j’étais totalement  disponible. Et c’est avec beaucoup de chance que tout s’est enchainé très vite. Depuis 2008, j’ai  le statut d’intermittent du spectacle, c’est comme ça que je gagne ma vie maintenant.

     

    2. Avais-tu regardé ‘Plus Belle La Vie’ avant ?

    Oui, j’avais regardé les premiers épisodes tout au début 30 aout 2004. Mais quand j’ai commencé à y faire de la figuration, je ne pouvais pas suivre la série. Ce n’est qu’ à partir de janvier 2007, PBLV est devenu la série préférée de ma fille et mon fils et de leur maminou !  Et c’est rituellement  que tous les jours à 20H10, sur le canapé un enfant sous chaque bras, nous chantions « On est vraiment rien sans elle … » et qu’on râlait « NON c’est déjà fini ! » quand le cliff annonçait le générique de fin « Que ton histoire soit sans limite HéHé donne un sens à ton histoire wowo ». Pendant  3 ans ! Maintenant on pluzz et on replay quand on veut !  C’est une série qui a changé la vie de beaucoup de gens .Elle sera culte dans 10 ans .On s’y retrouve tous quel que soit la génération. Elle témoigne de ce que nous sommes à un instant T. Elle nous divertie, elle nous fait rire, elle colle à l’actualité et c’est une prouesse. C’est la comédie de la vie ! elle nous réunit et nous  fait parler de notre société en famille. Et on dira avec nostalgie : « ah oui ! C’était bien comme ça avant ! »

    3. Une anecdote amusante sur le tournage de PBLV ?                                                                

    La première figuration que j’ai fait, c’était en tant que ‘mistralien’. J’étais impressionné  par le studio de 1 000m² du décor de la place du mistral. J’avais le souffle coupé. J’étais fasciné !  Mais c’est à la troisième figuration que PBLV a changé ma vie ! C’était en extérieur et la directrice de casting m’avait demandé de venir en costard/cravate pour faire le client dans un restaurant chic. Quand je suis arrivé sur le plateau, le réalisateur m’a demandé si  j’accepterais de remplacer le flic en uniforme qui était absent. Changement de costume ! Un ‘Double Je’ venais de naître! Tu viens en cravate …tu ressors en uniforme ! Dans cette  scène, je devais mettre un PV à une voiture mal stationnée. Le réalisateur me glisse à l’oreille de la jouer à fond ! Et  Là ,  je  dois  avouer  que  je  me  suis Ré – GA - Lé !!    Ton travail, c’est de JOUER !   Ce n’est pas énorme ça !   J’ai fait une photo en uniforme pour faire rire ma famille ! et c’est à 40 ans que  je découvre que  j’ai une tête de flic ! Et depuis,  je suis heureux qu’on me fasse confiance et d’avoir  intégré le commissariat du mistral mais comme flic civil !

     4. Quel est ton personnage préféré dans PBLV ?

    C’est  le personnage qu’incarne Jean-François ? Ce personnage est tendre, un père de famille qui aime ses enfants  et qui travaille la nuit à l’hôtel pour arrondir ses fins de mois, et qui fait un plongeon PLAT dans une piscine ! Ca ne laisse pas indifférent ! Son personnage est drôle et attachant! Et  Parce que dans la vraie vie, Jeff, c’est un vrai gentil. Depuis 2007, nous sommes collègues et une affection amicale  nous réunit. Nos routes se croisent au commissariat, et sur d’autre plateau cinéma comme à l’avant-première des ’Tuches ‘. Il a même été le papa de ma fille dans ‘mademoiselle Chambon’ . Il n’a pas oublié d’où il vient, il sait que ce n’est que du bonheur ce qu’il vit actuellement et il l’apprécie. Son parcours et son talent sont ascensionnels, lui qui a débuté comme figurant. Il en est au lancement du premier étage de sa fusée nucléaire avant … sa mise sur orbite  sur la planète cinéma !

     5. Comment gères-tu PBLV avec les autres tournages ?                                                                          

    C’est là qu’il faut être disponible, et organisé. Des fois le téléphone ne sonne pas pendant plusieurs longues semaines  et parfois il y a plusieurs tournages en même temps et  les journées se chevauchent ! Ma ligne de conduite est toujours la même, c’est au premier à qui j’ai dit ‘oui’. Tous les jours je cherche, je regarde les annonces, et j’envoie une photo, ou je vais au casting. A chaque costume différent, je fais une photo pour montrer une palette étendue de personnages. L’habit fait presque le moine ! Si tu as la tête de l’emploi !Ensuite j’applique la ligne du prêt à tourner : coolitude, zenitude, en un mot le ‘NéMO STYLe’! Du silence et de l’action !

     6. Si tu devais avoir un rôle dans PBLV, qu’est ce qui te plairait d’interpréter ?    

    J’aimerai qu’on me donne la parole pour incarner un Starsky sous-marin qui enquête sur un trésor antique romain retrouvé au Frioul, pillé par des trafiquants d’objet d’art, une sorte de chevalier au grand cœur et qui gagne toujours à la fin.

     7. As-tu déjà utilisé tes compétences en  plongée dans un film ?                    

     Oui. Dans l’épisode « Baignade interdite » de la série  « Camping Paradis » dans lequel on m’a demandé si je pouvais faire le ‘requin’. L’équipe déco a fabriqué un aileron de requin de 10kg. Ensuite, ensemble, on a réalisé un système d’attache, on a fait des essais et des mises au point. J’ai rendu fluide et crédible le mouvement du squale sous-marin. Aidé par Olive et Nico en surface, le requin est venu hanter la plage du Camping !  Réussir dans ce monde de requin, m’a valu le titre de ‘cascadeur’ au générique !

     8. Ton meilleur souvenir de tournage en dehors de PBLV ?                

     C’est une scène dans le film de Nicole Garcia ‘Un balcon sur la mer’ avec Marie Josée Croze. Assis  à la terrasse d’un café, Michel Aumont nous présente Jean Dujardin en nous disant « Vous connaissez mon gendre ? » puis il nous présente à lui en disant : « Maitre Arnoux qui est notaire, Monsieur Vastine, Monsieur Altier » …. : « On prend un café et après on va déjeuner chez Bodin ! » .  De citer mon nom à la ville : Ce clin d’œil m’a touché.  Et c’est élégant.   Ils ont…ce que l’on pourrait appeler…. La Classe !

    9. Un message aux lecteurs du site ?

     

     Cet été, venez visiter Marseille et profitez-en  pour y faire votre première plongée sous-marine !Ici c’est plus BOH’ la vie !

     

     

     

  • Interview de Gilles Grech

     

    1913791560.jpg

     

    1) Comment t'es venu l'envie de faire acteur de complément ?

    j'ai commencé par hasard il y a 20 ans, pour me faire de l'argent de poche , j étais étudiant , et j'étais déjà policier récurrent dans les séries policières de TF1 "rocca" et "van loc police de Marseille"...ensuite y prenant goût j'ai continué...

     

    2) comment géres-tu le travail de figuration sur pblv et ta carriète (autre ? )

    après mes études de lettres modernes je me suis dirigé vers la télé, je travaillais sur des projets de documentaires tv, c'est ainsi que j'ai pu continuer à travailler sur des tournages en figu puisque j'avais du temps de libre jusqu'à aujourd'hui étant intermittent du spectacle...

     

    3) Raconte nous une journée type de figuration au commico ?

     une journée type de figuration, c'est d'abord une heure de convocation , de bonne heure en principe , puis arrivėe sur les lieux de tournage , nous nous changeons pour mettre les habits de jeu , puis arrivée sur décor et enchainement des scènes de jeu ou tout ce qui est factice devient réel pour le téléspectateur...ensuite une coupure déjeuner de 1h , puis reprise de tournage jusqu'à la fin de journée. Eh oui c'est du travail avant tout !

     

    4) Si tu devais jouer un personnage principal de PBLV , qui choisirais-tu et pourquoi ?

     j'ai toujours eu un faible pour les personnages policiers sérieux et ayant toujours de l'humour , donc je dirais donc Boher mais la maladresse de jean françois me fait toujours autant rire...

     

    5) Ton film préféré ? Quel grand rôle aimerais-tu interprêter ?

    Mdr j'ai un faible pour deux films qui sont des suites..."tendre poulet" et "on a volé la cuisse de Jupiter" avec Annie girardot et Philippe noiret .Deux acteurs que j'adore ! De plus j'aime beaucoup les comédies de l'époque de De Funès ou Belmondo, j'aurai aimé tourner dans ces films...

     

    6) Une anecdote amusante de tournage ?

    A action , je me suis pété le nez et je pissai le sang, rien de grave mais ne voulant pas faire arrêter la scène , je me baladais dans le commissariat le nez en sang sous le regard hilare, etonné ou effrayé de mes collègues figurants et comédiens...

     

    7) Un message à transmettre aux lecteurs du site ? 

    Merci de votre fidélité , et longue vie à "plus belle la vie" pour que je continue a boire des cafés au commico :) et espérant un jour parler lol ... Un bisou spécial aux Boh' !!! Bien à vous ... Besos

     

     

     

  • Interview d'Eric Pessey

    2494840810.jpg

     

     1) Comment t'es venu l'envie de faire acteur de complément ? 

    Je suis devenu acteur par hasard. J'étais chauffeur de bus à Marseille et j'en avais marre de me faire agresser ( 9 agressions en 15 ans). Je décide de me faire payer une formation de cadreur par le "FONGECIF"et de cadreur je suis passé régisseur,et sur un court métrage où j'étais régisseur il manquait un rôle de tueur le réalisateur trouve que j'ai une "sale gueule" (lol) et me propose le rôle.
    Et tout est parti de là.
     

    2) comment géres-tu le travail de figuration sur pblv et ta carriète (autre ? )

    Depuis plus de deux ans et demi je suis acteur. C'est mon métier.
     
    3) Les principales qualités qu'il faut avoir selon toi pour exercer ce métier ?  

    Ne pas avoir peur de la camera (LOL). Être persévérant,avoir la foi,être disponible.
     

    4) Si tu devais jouer un personnage principal de PBLV , qui choisirais-tu et pourquoi ?

    Un mélange de plusieurs personnages de PBLV.Pour en faire un rôle de policier intègre,mais qui a des méthodes pas très catholiques. Il n'hésiterait pas à être "borderline" avec la loi pour arriver a ses fins. Voir même devenir un mauvais flic,mais pour la bonne cause.
     
    5) Ton film préféré ? Quel grand rôle aimerais-tu interprêter ?

    J'en ai plusieurs !!! Mais je suis fan de "Stars Wars".
    Si c'est un rôle dans "Stars Wars",c'est Anakin Skywalker.
    Sinon un rôle de méchant ou un rôle à la "Jack Sparrow".

    6) Une anecdote amusante de tournage ?

    Pour mon tout premier jour de tournage à PBLV on était en extérieur de nuit et j'étais avec Nadège, Gilles, Lionel et on devait rentrer dans une maison. Mais toute la journée il avait plu et le sol était glissant. Et bien sûr ce qui devait arriver ,arriva. Je me suis retrouvé par terre dans une flaque d'eau que je n'avais pas vue à cause des projecteurs qui m'éblouissaient. J'ai fait toutes les autres prises avec les fesses et une bonne partie de mon pantalon trempées tout en dissimulant ma douleur.
     
    7) Un message à transmettre aux lecteurs du site ?

    Merci à toutes et tous de m'avoir demandé de faire cette interview et j'espère vous voir de l'autre coté de l'écran pour d'autres aventures dans le commissariat du mistral !!! (en espérant qu'un jour je puisse avoir un RÔLE.) :)
    Bises A+. ;)
    ERIC PESSEY